Ingénieuse.chLa technique, un défi au féminin

Faire sa place en tant que femme dans le monde ingénieur

Malgré la volonté d’intégrer plus de femmes dans l'ingénierie, ces dernières ont tout de même le sentiment de devoir faire leur place et prouver leurs compétences, plus que les hommes.
macrovector / Freepik

Par notre ambassadrice Léonie Marchand, étudiante en Génie Mécanique

Aujourd’hui, de plus en plus de femmes accèdent à des fonctions de dirigeantes et à responsabilités, mais cela reste une minorité et c’est souvent perçu comme un exploit plutôt que comme une performance ou progression. En effet, faire évoluer sa carrière ou ses études malgré les préjugés et un sexisme parfois présent peut s’avérer décourageant.

Outre le sexisme ou les inégalités persistantes, les femmes se mettent elles-mêmes des barrières comme la peur de l’échec, le sentiment de non-légitimité et l’autocensure. Ce n’est pas parce que l’on fait face à un échec un jour que tout s’arrête, au contraire, il faut oser le franchir. Le fait de ne pas oser rend les choses difficiles. Le pire des obstacles est finalement l’autocensure. Il faut donc oser prendre sa place, oser de nouvelles choses et donner son opinion.  

Si nous aimons travailler sur un projet, nous avons notre place même si l’image du métier est pour l’instant encore bien masculine. Il faut donc avoir confiance dans les initiatives que nous prenons et je trouve que les études d’ingénieur·e à la HES⁠-⁠SO préparent bien à cela. Les différents cours apportent les compétences techniques et la théorie  nécessaires au futur métier d’ingénieur·e. Seulement, ces compétences techniques sont insuffisantes sans les soft skills qui sont de plus en plus recherchées et valorisées en entreprise. Les soft skills sont les compétences dites comportementales qui ne s’apprennent pas en théorie. A la Haute Ecole d’ingénierie, ces compétences se développent lors des travaux en groupe et des projets par exemple. Il s’agit d’un bon entraînement pour celles qui n’ont pas l’habitude de s’imposer dans un milieu masculin.

Personnellement, c’est ce travail de projet qui est le plus stimulant dans mes études à la HEIA de Fribourg. Le travail de groupe permet d’apprendre des autres et aux autres, de communiquer, de partager ses idées et opinions. Malgré tout, j’ai quelquefois eu l’impression de devoir faire ma place alors qu’avant d’intégrer une école d’ingénierie, je n’avais pas conscience de ces barrières. Cela a donc été un étonnement de voir que je faisais partie d’une minorité dans le domaine de l’ingénierie (dans mon cas, je suis la seule étudiante de ma promotion, qui compte plus de 50 étudiants). Finalement, tout le monde s’adapte et le fait de faire sa place n’est plus d’actualité.

Malgré tout, il m’est arrivé d’entendre des réflexions sexistes et inappropriées souvent faites sur le ton de l’humour, qui sont d’ailleurs punissables. En général, la communication permet de résoudre les problématiques, comme dans mon cas, lorsqu’on a l’impression d’être écartée de tâches plus intéressantes et qu’on nous relègue des tâches moins techniques, moins décisives et plus liées à la communication ou la rédaction. On ne choisit pas les personnes avec qui on travaille et on peut toujours apprendre des situations, améliorer nos compétences et évoluer dans le milieu.

Pour finir, j’aimerais ajouter qu’on trouve aujourd’hui beaucoup de réseaux d’ingénieur·e·s mixtes ou réseaux de femmes ingénieures et entrepreneures qui permettent d’ouvrir des portes dans le domaine. Développer son réseau fait partie des compétences valorisées et constitue souvent un tremplin de carrière. Et si vous avez des questions sur les études et le métier d’ingénieure, il ne faut pas hésiter à contacter ces personnes qui auront le plaisir de vous répondre. À commencer par nous les ingénieuses de la HES⁠-⁠SO.

Si les métiers de la technique t'intéressent, tu peux en effet t'abonner à nos pages Facebook et Instagram où notre équipe d'ambassadrices égalité te présente leur quotidien d'étudiantes en ingénierie et architecture.  

Contact
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Lire les mentions légales ok